La thaïlande, nouvelle poubelle des DEEE issus des pays développés

Déchargement d'un camion de déchets électroniques à Shantou, dans le sud de la Chine, en août 2014

Cette récente évolution est due à la décision de la Chine en janvier 2018 d’interdire l’importation des déchets plastiques et électroniques. La Chine était alors la principale zone d’exportation en Asie pour les déchets électroniques du monde entier. Rappelons que l’exportation de DEEE est interdite en Europe, mais que 70 % des déchets électroniques font l’objet d’un trafic.

Selon le Guardian, c’est la fermeture en urgence d’une usine illégale de retraitement dans la province du Samut Prakan, au sud de Bangkok, qui aurait fait prendre conscience de l’ampleur du phénomène. L’usine contient des montagnes d’imprimantes de chez Dell et HP, des ordinateurs Apple et des télévisions Daewoo, ainsi que des claviers, des routeurs, etc. provenant clairement de l’étranger.

Source : et

Lionel

Auteur : Lionel

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

21 kg de DEEE par an et par habitant en France

Avec plus de 21 kg par an et par habitant, soit 30 % de plus que la moyenne européenne, la France ne fait pas partie des bons élèves. D’autant qu’après plusieurs années de progrès notables, le taux de collecte plafonne désormais autour de 35 %.

Lire la suite

De 1 million de DVD pour la planète aux Assises des Disques Optiques Numériques usagés

Il y a de ça quelques années le club informatique décidait de rejoindre le "mouvement" 1 million de DVD pour la planète qui consistait à collecter et conserver des CD et DVD usagés afin de pouvoir mettre en place une filière de traitement de ces "déchets" informatiques.

Lire la suite